Fonctionnement et missions de l'association

Lorsque vous faites le 0262 970 000, à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, la main d'un bénévole, toujours disponible, décroche et vous répond.

Il va tendre son oreille à celui qui appelle, qui a parfois du mal à exprimer son malaise, son angoisse qui accable. Les mots et les silences disent le mal de la séparation, de la déchirure ou de la solitude, la douleur physique ou morale, ou encore le mal-être.

Le bénévole par son écoute bienveillante se rend disponible à l'autre, à son univers. Il va inviter son interlocuteur à se sentir en confiance, pour qu'il puisse échanger, réfléchir et à trouver ses propres solutions.

Pour cela il va laisser dire et concentrer toute son attention sur le discours de l'appelant.

Notre association est une organisation de prévention du suicide, comme il en existe plusieurs sur le plan national (SOS Amitiés, SOS Suicide Phénix) et une autre sur le plan local (Prévention suicide qui pratique l'accueil en face à face des appelants qui le désirent vouloir mener un travail à plus long terme).

Notre but prioritaire mais non pas exclusif est la prévention du suicide - action inscrite dans le cadre du plan régional de santé publique.

Depuis 2003 nous avons mis en place le 0262 970 000. Notre service téléphonique reçoit en période basse 350 appels/mois en moyenne et en période haute plus de 510appels/mois.

Notre veille téléphonique obéit aux principes suivants :

  • Garantie de l'anonymat de l'appelant, comme celle de l'écoutant
  • Neutralité dans l'écoute
  • Une permanence 24 heure sur 24 toute l'année
  • Et propose une écoute téléphonique non directive, sans jamais intervenir, même dans le cas d'appels d'urgence. Pour cela nous devons établir un climat de confiance pour convaincre l'appelant de ne pas passer à l'acte. Nous essayons d'avoir une relation d'aide et un accompagnement par la réorientation vers les organismes compétents de toutes formes de détresse psychiques aigues

Cet accompagnement téléphonique est assuré par les « Ecoutants », tous bénévoles, qui se relaient 24/24 et 7jr/7 aux 4 coins de l'Ile pour assurer cette veille.

L'écoute suffit souvent à libérer la parole, à lever le voile sur les attentes, angoisses, les conflits familiaux, les états de dépendance, solitudes, violences..., et permettre à des personnes en état de souffrance de reprendre confiance en elles, de retrouver leur autonomie, de reconstruire des liens sociaux...

Tout ce qui se dit au cours de la conversation est confidentiel et n'est en aucun cas divulgué à des personnes extérieures.

Chaque écoutant répond à l'appelant en respectant la charte et le règlement intérieur de l'association.